Poissy-sud.info

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les Alluets le Roi et le succès du salon des arts

Envoyer Imprimer PDF

 

Une quatrième édition et un succès qui ne se dément pas. Bravo aux organisateurs du salon des Arts des Alluets le Roi à la salle Allodia.

Ce week-end, il y avait foule pour admirer les toiles et aquarelles proposées pour cette édition 2014. Et aussi de belles sculptures que l’on doit à Monsieur Coince.

En présence de Pierre Gauthier, le maire du village, Véronique Houillier, première adjointe, Michel Bardot, conseiller délégué à Orgeval, le conseiller général-maire de Poissy a fait part de sa satisfaction et rappelé le soutien du département au Lascar, l’association qui organise avec la manière cet événement récurrent.

Mise à jour le Lundi, 22 Septembre 2014 07:51
 

Européennes: La fête des maires n'a pas senti la rose

Envoyer Imprimer PDF

Karl Olive* : « La fête des ‘maires’ n’a pas senti la rose »

Trente-et-une listes rien qu’en Ile de France, des candidats sans affiches, des candidats sans bulletins. Et à côté de ça, des agents, du personnel municipal et préfectoral, mobilisés comme jamais. Pour une abstention sans appel et des coûts exorbitants. De l’argent jeté par les fenêtres à l’heure où la maîtrise des dépenses publiques devrait être un préalable. A Poissy comme ailleurs, la fête des ‘maires’ n’a pas senti la rose. Vraiment pas.

 

*Karl Olive, maire de Poissy, conseiller général des Yvelines

 

Orgeval : une exposition sur la guerre exceptionnelle à la Croisée

Envoyer Imprimer PDF

Dans le cadre des commémorations du 8 mai 1945, la ville d’Orgeval propose une superbe exposition consacrée à la seconde guerre mondiale. Après le traditionnel hommage aux victimes de guerre, le cortège s’est dirigé vers la croisée pour le pot de l’amitié autour de Yannick Tasset maire de la ville.

 

Un beau moment de partage et d’émotion.

 

Le Club des Loges déploie son énergie pour Ladislas Kursa à Guyancourt

Envoyer Imprimer PDF

Ils l’avaient promis, ils l’ont fait ! Le Club des Loges s’est retrouvé samedi matin aux côtés de l’un des leurs, Ladislas Kursa, candidat ump-modem-udi à Guyancourt.


Créé par Arnaud Pericard, Karl Olive et Olivier De La Faire en août 2012, le Club des Loges regroupe 80 personnes de toutes les Yvelines, élus ou non, étiquetés ou non, l’équivalent des 12 circonscriptions du département. Samedi matin, autour d’Alain Schmitz, président du conseil général et Valérie Pécresse, présidente  de l’ump78, Ladislas et ses équipes ont démarré leur porte à porte en ville. A l’heure du déjeuner, Karl Olive a pris le relais d’Arnaud Pericard pour apporter son soutien au prometteur Ladislas.

Mise à jour le Dimanche, 09 Mars 2014 19:20
 

Karl Olive: Le Conseil Général continuera d'aider PSA à Poissy

Envoyer Imprimer PDF

Depuis 2009 avec l’association Cœur de Poissy et ensuite à partir de 2011 en tant que conseiller général, nous avons présenté nos vœux ici même avec mes équipes.

 

Alors juste pour être tout à fait clair, si vous étiez venus ce soir pour écouter un discours du candidat aux futures élections municipales de Poissy, ce ne sera pas le cas.

 

Je n’ai pas le droit, la loi ne nous le permet pas car nous sommes en période de campagne électorale. Alors je ne le ferai pas. Nous restons bien dans le cadre qui nous est imposé.

 

Je vais commencer par parler de l’action du Conseil Général.  Vous connaissez notre attachement à cette collectivité. L’Etat a décidé de redessiner les cartes cantonales. Là où la logique des bassins de vie faisait référence, demain ce sera exactement le contraire, sans qu’une logique autre que politique ne s’impose. Le canton de Poissy-Sud par exemple qui comptent six communes (hauts de Poissy,  Orgeval, Bures-Morainvilliers, les Alluets le Roi, Crespières et Davron) passe sur le canton N°18 avec 16 communes : Verneuil, les alluets, Chavenay, Crespières, Davron, L’Etang la ville, Feucherolles, Médan, Morainvilliers, Noisy le roi, Orgeval, Rennemoulin, St nom, Triel, Vernouillet, Villennes). Bonjour la cohérence. Le gouvernement a décidé de passer de 39 cantons à 20, oui, mais le nombre de conseillers augmentent. Nous serons 40 pour la moitié de canton.

Quant à Poissy, il faudra désormais se tourner vers Carrières sous Poissy et Achères. Si cela  n’est pas du copinage politique….

 

CRESPIERES

 

Dans le cadre de la politique départementale de soutien à l'économie, au titre du programme Yvelines Entreprises Numériques (2013-2015), le Conseil général a décidé d'attribuer à la CCI des Yvelines en faveur PI Motion de votre entreprise une somme de 21 500 €  - Ingrid Duquet

 

 

DAVRON

Dans le cadre de la politique départementale visant à accentuer le soutien envers l’insertion professionnelle des jeunes apprentis au cours de leur première année  - Kévin Grandin

 

 

LES ALLUETS

 

A la Chambre Interdépartementale d'Agriculture d'Ile-de-France en faveur de votre exploitation, pour la création d'un bac de rétention pour la cuve à azote liquide dans le cadre du dispositif économique en faveur de l'agriculture –

 

 

MORAINVILLIERS

Dans le cadre de l'aide Départementale aux foyers ruraux pour l'exercice 2013 –

 

 

ORGEVAL

 

Dans le cadre du dispositif d'aide aux écoles de sports pluridisciplinaires pour 90 enfants –

 

 

POISSY

Dans le cadre de l'appel à projets en faveur de la valorisation et de l'animation de la Seine, pour l'achat et l'aménagement d'une péniche-restaurant (subvention maximale) 150.000 euros

 

à Subvention du terrain synthétique – 240.000 euros

 

 

à Aide transport intercommunal à la demande – Obtenu le co-financement des études.

 

à Le plan numérique départemental – 120 millions d’euros injectés pour la couverture haut débit des Yvelines à l’horizon 2020.

 

à L’aide à Peugeot.

 

Oui, je soutiens, oui nous soutenons Peugeot PSA Poissy.

Depuis 2008, le Conseil Général a versé près de 3 millions d’euros aux constructeurs automobiles yvelinois pour venir en appui à la R&D, recherche et développement.

Je souhaite fermement que nous continuions dans cette voie, sans pour autant faire preuve de cécité. Les subventions à l’aveugle, c’est fini, les engagements des entreprises non tenus, c’est fini. Mais de grâce. Qui peut oublier ce que Peugeot a fait pour Poissy. Qui peut oublier que notre histoire se confond avec celle de Peugeot. Qui peut oublier que c’est Peugeot qui reste le premier employeur de la ville avec 9.000 agents. Alors il faut hiérarchiser ses priorités. Pensez à reclasser ces 400 intérimaires dont le contrat arrive à terme le mois prochain.

Et pourquoi pas via RFF, réseau ferré de France, dont l’appel à recrutement est lancé en ile de France pour 900 agents. Les Yvelines sont concernées, Poissy est concerné via la future ligne Eole. Mettons nous tous ensemble autour d’une table avec le constructeur, les syndicats, les élus pour évoquer ces pistes. Mais ne comptez pas sur moi, sur le député, sur  Jean-François Raynal, sur les conseillers généraux, sur le président du conseil général pour  laisser tomber l’un des fleurons de notre vallée de l’automobile.

 

à Le futur centre d’entraînement du PSG

 

 

J’ai toujours dit, et j’en sais quelque chose pour y avoir joué et travaillé pendant des années, que le berceau naturel du PSG était Saint-Germain en Laye. Mais, si un jour, pour des raisons que la raison ignore, le PSG devait quitter Saint-Germain-en-Laye pour trouver un lieu d’accueil digne de futurs vainqueurs de la ligue des champions, un futur lieu pour un centre de formation exemplaire, alors nous dans notre Département, et ici à Poissy nous serions les derniers des relégués pour ne pas proposer une alternative. C’est en ce sens que nous avons travaillé sur des pistes, ici, à deux pas d’ici, pourquoi pas à Poncy. Et on ne s’est jamais caché.

 

Au foot, on dit souvent, qu’il n’y a que celui qui ne tire jamais un pénalty qu’il ne le rate pas.

 

 

Il y a quelques semaines, nous avons perdu une bataille puisqu’à la dernière minute le Conseil Régional d’Ile de France a retiré la pastille du lieu d’implantation où le club postulait le cas échéant.

 

« Tout homme qui dirige qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose,

Ceux qui font exactement le contraire,

Et cette armée de gens d’autant plus sévère qu’elle ne fait rien du tout ».

 

Les mêmes qui s’étaient planqués tout au long de la préparation du dossier pisciacais, sont sortis du bois de Poissy comme d’autres sortiraient du bois de Boulogne : une main devant, une main derrière.

 

Je vous fais juste une confidence. Nous, avec un les conseillers généraux, on continue de travailler sur la venue du PSG à Poissy. Et s’il ne vient pas, on ne pourra pas  nous dire qu’on s’est planqué et qu’on a donné l’ordre du tiercé alors que la course était déjà terminée.

 

 

CŒUR DE POISSY

 

C’est un beau roman, une belle histoire,  une formidable aventure collective humaine, celle qui vous fait grandir, qui nourrit votre cheminement pour aller de l’avant. Et qui vous rappelle chaque jour que l’amitié est un ciment de la vie.

 

Que ce ciment se sublime dans l’action. L’action, c’est le cœur de notre association. C’est à travers les actions que nous nous révélons.

J’ai toujours pensé que l’action entrainait le mouvement et que le mouvement fédérait.

 

Cette année encore, et jusqu’à ce que les échéances locales ne nous le permettent plus, nous avons poursuivi sur la lancé des cinq premières années d’existence.

 

Une opération en direction des associations caritatives. Au cœur des jouets. Mille jouets récoltés par Christine Jemmali, la reine de cœur de poissy.

 

Une opération de nettoyage de notre forêt  avec l’opération «  Au cœur du printemps ». Malgré des conditions météo compliquées, Eric Roger avait tout prévu. La tenue du complet jardinier. Tout prévu, sauf ce que nous allions ramasser. Des dizaines de seringues dans les jardins d’enfant du parc de la Charmille.

 

Des opérations et des permanences en direction de l’emploi. Au Cœur de l’Emploi. Des dizaines d’offres d’emploi proposées par notre inspecteur colombo à nous, Lydie Grimaud, qui passe bien des heures à dénicher des postes à Poissy et dans la proche région. Le tout édité sur coeurdepoissy.com

 

Un pèlerinage à Colombey les Deux Eglises. Une journée dédiée à la mémoire du Général. Une cinquantaine de participants et la même émotion au sortir du musée, de la Boisserie et du cimetière. Merci à Colette André Verger,  d’avoir tout organisé dans la dentelle, malgré la maladie, sans pouvoir nous accompagner. Merci à Aline Smaani et son blouson de rockeuse, à Fati Moussu, sa jumelle, notre sœur-sourire pour avoir si bien pris le relais.

C’est ca l’esprit Cœur de Poissy. Cet esprit qui transpire ici ce soir.

 

 

Rappelons-nous Victor Hugo dans Ultima Verba

 

Si l’on n’est plus que mille, et bien j’en suis.

Si même ils ne sont plus que cent, je brave encore Sylla

S’il en demeure dix, je serai le dixième,

Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là.

 

 

Cœur de Poissy, ce serait plutôt Initia Verba

 

En 2008 Nous étions une toute petite poignée

Quelques mois plus tard, nous fumes plus de cent

En 2014, les trois centaines sont dépassées

Demain qui sait nous serons mil comme en 100 !

 

Voilà vous savez tout ou presque. Vous avez en face de vous des élus, des hommes et des femmes engagés, qui aiment leur territoire par-dessus tout.  A l’image du Club des Loges que nous avons fondé il y a bientôt deux ans avec mon ami Arnaud Pericard et Olivier de La Faire.  Des jeunes et des moins jeunes, élus ou non, étiquetés ou non, qui aiment à se retrouver pour partager leur passion, et croiser leur regard pour des Yvelines meilleures.

Nous sommes 80, nous représentons 11 circonscriptions sur 12 que compte notre département. Et ce club des loges, dans son approche pragmatique, sans prétention, est un exemple je crois de cette nouvelle manière d’aborder la politique, dans son acception de vie de la cité.

 

 

 

Voilà en quelques mots, la vision qui est la mienne, l’esprit d’équipe qui nous anime avec Cœur de Poissy, avec mes collègues du conseil général Jean-François, Pierre et Alain. Avec les maires de mon canton. Avec notre Député.

 

Les gens qui sont autour de moi sont redoutables. Ils sont surtout formidables parce qu’ils sont positifs.

 

Et il ne faut jamais laisser les gens négatifs voler notre joie parce que lorsque nous perdons notre joie, nous perdons notre force et notre énergie.

 

 

Alors soyons, soyez heureux, c’est bon pour la santé !

Mise à jour le Jeudi, 13 Février 2014 07:29
 

Orgeval: David Douillet plébiscité par Xavier Bertrand

Envoyer Imprimer PDF

Dans une salle orgevalaise comble, le député de la XIIème circonscription a présenté ses vœux  en présence de ses amis élus : Sophie Primas (sénatrice), MM. Solers et Darmanin (députés), Valérie Pécresse (ancienne ministre), MM. Raynal et Olive (conseillers généraux) et la quasi-totalité des maires de la circonscription.

Dans son allocution fortement applaudie par les quelque 500 spectateurs, l’ancien ministre du travail a fait part de son respect pour l’homme politique qu’était devenu David Douillet. « Si nous revenons aux affaires en 2017, David Douillet sera de nouveau ministre » a prédit l’invité du soir.  Dans son hommage, Xavier Bertrand a souhaité « un bon de mois de mars à Karl ».

Avant de rendre hommage à Valérie Pécresse pour son omniprésence sur le terrain.

Mise à jour le Jeudi, 30 Janvier 2014 16:47
 


Page 1 sur 16

Sondage

Selon vous, quel est le taux de chômage des 15-24 ans à Poissy ? (voir notre article "La réalité de l'emploi à Poissy selon l'INSEE")
 

Plan du site

Mentions lГ©gales